Notre coach vocal

Claude Grenier, basse

Photo seule Claude Grenier

La Basse Claude Grenier est amené à chanter pour des organisations prestigieuses telles que l’Opéra de Montréal où il a une trentaine de rôles à son actif, l’Opéra de Québec, le Edmonton Opera, le Pacific Opera Victoria, le Florentine Opera of Milwaukee, USA, l’Orchestre Symphonique de Montréal, l’Orchestre Métropolitain de Montréal, le Newfoundland Symphony Orchestra, le Festival Mozart de Montréal, le Festival Orford et le Kayaleh Chamber Orchestra, en Suisse.

Parmi une cinquantaine de rôles chantés sur scène dans diverses productions par Monsieur Grenier, notons entre autres Sparafucile dans Rigoletto de Verdi, Colline dans La Bohème de Puccini, Doktor dans Wozzeck de Berg, Basilio et Bartolo dans Il Barbiere di Siviglia de Rossini, Don Alfonso dans Così fan Tutte de Mozart, Zaretsky et Gremin dans Eugene Onegin de Tchaïkovsky, Caspar et Ein Eremit dans Der Freischütz de Weber, Bartolo dans Le Nozze di Figaro de Mozart, Mr. Kofner dans Le Consul de Menotti, Alidoro dans La Cenerentola de Rossini, Il Commendatore dans Don Giovanni de Mozart, Lodovico dans Otello de Verdi, Matthieu dans Andrea Chénier de Giordano, Dottore Grenvil dans La Traviata de Verdi, Angelotti dans Tosca de Puccini, Kommissarius et Notar dans Der Rosenkavalier de R.Strauss, Simone dans Gianni Schicchi de Puccini, ainsi que Le Fauteuil et L’Arbre dans L’Enfant et les Sortilèges de Ravel.

Claude Grenier bénéficie également d’une formation complète de musicien. Il est récompensé de six diplômes au Conservatoire de Musique du Québec, dont deux prix en Solfège et Dictée avec Noëlla Genest et Gertrude Perreault-Mongeau, et trois prix en écriture musicale avec l’éminent pédagogue et compositeur, Jacques Faubert. Ce dernier cours comprenait l’Harmonie, le Contrepoint et l’Art de la Fugue. C’est sous l’égide de la renommée Jacqueline Martel-Cistellini que Claude Grenier étudie principalement l’Art Lyrique. Il accomplit ses études à L’Atelier Lyrique de L’Opéra de Montréal.

Monsieur Grenier chante sous la direction de chefs réputés tels que Agnes Grossmann, Alexander Sander, Alfredo Silipigni, Anton Guadagno, Charles Dutoit, Christian Badea, David Agler, Gianluca Martinenghi, Guy Bélanger, Jacques Lacombe, James Meena, Louis Salemno, Michelangelo Veltri, Raffi Armenian, Stefan Lano, Timothy Vernon, Yannick Nézeth-Séguin et Yuli Turovsky. Par ailleurs, il collabore avec de grands metteurs en scène tels que Alain Gauthier, Albert Millaire, Bernard Uzan, Bliss Hebert, Brian Deedrick, Chris Alexander, Laurent Gerber, Lorraine Pintal, Pierrette Alarie et Serge Denoncourt. Claude Grenier se produit également en compagnie de plusieurs grands noms tels que Colette Boky, David Pittman-Jennings, Diana Soviero, Elizabeth Connell, Étienne Dupuis, Françoise Pollet, Gaetan Laperrière, Gino et Louis Quilico, Joseph Rouleau, Judith Forst, Line Fortin, Mechthild Gessendorf, Richard Margison, Sergei Leiferkus, Sherrill Milnes, Siegfried Jerusalem et Yuri Mazurok.

En 2004, Monsieur Grenier chante le rôle du Doktor dans l’opéra Wozzeck, au Festival Orford, Canada, sous la direction de Yannick Nézet-Séguin et mise en scène de Lorraine Pintal, production honorée par la distinction Opus dans la catégorie «concert de l’année région 2004». En juin 2006, cette production de Wozzeck du Festival Orford est reprise pour dix représentations au Théâtre du Nouveau Monde de Montréal. En mai 2016, l’Opéra de Montréal l’invite à chanter le rôle de Timothée à la première mondiale de l’Opéra Les Feluettes du compositeur australien Kevin March et du librettiste québécois Michel Marc Bouchard, sous la direction de Timothy Vernon et mise en scène de Serge Denoncourt. Production qui fut non seulement unanimement louangée par la critique, mais aussi reprise avec la même distribution et mise en scène en 2017 par le Pacific Opera Victoria et le Edmonton Opera.

Comme compositeur, Claude Grenier fut entre autres nommé orchestrateur officiel des oeuvres présentées lors du concert inaugural du Soixantième Anniversaire des Nations Unies le 27 juin 2005. Il a également réalisé les arrangements des oeuvres interprétées par le Kayaleh Chamber Orchestra lors du concert donné à la célèbre salle de concert La Casa Paganini de Genova en Italie, haut lieu historique et ancienne demeure du compositeur qui porte son nom, un événement parrainé par la prestigieuse Deustche Bank. En octobre 2007, Claude Grenier fut le compositeur et l’orchestrateur du concert inaugural du Mois Culturel Japonais au Conservatoire de Genève, en présence du Maire de cette ville et sous le Haut Patronage de Monsieur l’Ambassadeur du Japon.

Parallèlement à sa carrière scénique, monsieur Grenier se voue à l’enseignement depuis plus de 30 ans, ce qui lui valut entre autres d’être invité à donner des cours et des classes de maître au Camp Musical du Saguenay-Lac-St-Jean, ainsi qu’en Europe au Kayaleh Music Center, en Suisse.

%d blogueurs aiment ce contenu :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close